dimanche 20 janvier 2013

mardi 22 mai 2012

Le numéro 2 est en vente !

Le numéro 2 de La Revue Littéraire du Monde Noir est désormais en kiosque.

Pour trouver ce deuxième numéro dans le kiosque le plus près de chez vous, tapez "http://www.trouverlapresse.com" dans la barre de votre naviguateur, puis, dans la fenêtre de dialogue qui apparait sur votre écran, tapez "la revue litt. du monde noir" ou simplement "monde noir".
Vous sera alors proposée une liste de points de vente proches de l'adresse que vous aurez indiquée.

Si vous désirez vous abonner : imprimez ou copiez la page d'abonnement ci-dessous et envoyez-la une fois remplie à : La Revue Littéraire du Monde Noir. Service abonnement. 42, rue Monge. 75005 Paris. France.

mercredi 2 mai 2012

Mi-mai, parution du numéro 2 !

Bonne nouvelle pour nos lecteurs :
le numéro 2 de la Revue Littéraire du Monde Noir est sous presse actuellement. 
Il devrait donc être en kiosque d'ici la fin de la semaine du 7 au 13 mai.
En attendant, et en avant première, en voici la couverture et le sommaire.


lundi 12 décembre 2011

Dans l'attente du numéro 2

Suite à des difficultés passagères, la sortie du prochain numéro est retardée. La Revue reprendra sa parution dans le courant du deuxième trimestre 2012. Merci pour vos nombreux encouragements dont voici quelques extraits :

Le Soir. Belgique
Le numéro un de La Revue Littéraire du Monde Noir est en kiosque. Son titre annonce son propos : « Rendre compte de la grande et belle activité littéraire qui reflète la contribution du Monde noir à l’Universel ». Au programme, aussi bien des auteurs classiques que les écrivains de la nouvelle génération.

L. C

Bravo pour cette magnifique naissance. La Revue est belle et pleine d'émotions. maintenant nous avons une source où puiser nos ressources.
Josiane La Cognata, lectrice

C'est avec surprise que j'ai découvert votre magazine à partir d’un moteur de recherche. Et je tiens à vous féliciter humblement pour ce travail. Grand succès à votre magazine, j'en parlerai à mes amis.
Tokpa Clever Listen, Japon



Présence Africaine
Je vous contacte tout d'abord pour vous féliciter de l'initiative d'un nouveau magazine consacré à la littérature noire.

Bibliothèque de Ségou
Votre Revue est d’un grand intérêt et nous la souhaitions tous depuis longtemps, afin de faire connaître la richesse de la littérature des pays d’Afrique.
Daphné Bitchatch, artiste malienne

Centre Linguistique de Douala,
Je viens de lire avec grand intérêt le premier numéro de votre Revue Littéraire du Monde Noir. Merci pour l'initiative, qui vient combler un vide pour les écrivains africains qui ont besoin de soutien et de plus de visibilité sur la scène internationale.
Francis Guimatsia, professeur de langues et traducteur 
La rentrée littéraire du Mali
Je viens de lire avec énormément de plaisir le n°1 de la Revue littéraire du Monde Noir, et vous présente toutes mes félicitations. Je souhaite pleins succès à votre revue qui répond à une demande réelle et en pleine croissance.
Ibrahima Aya, codirecteur 
Salon africain du livre, de la presse et de la culture de Genève
J'ai eu le plaisir de découvrir votre excellente La Revue littéraire du Monde Noir. Votre Revue - magnifique, félicitations - correspond en tous points à l'esprit du Salon africain de Genève, qui vise à faire connaître et à assurer la promotion d'auteurs africains.
Catherine Morand, co-organisatrice
Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes
Je viens, par un heureux hasard, de découvrir votre Revue littéraire du monde noir. Une telle initiative me réjouit. Actif dans le champs des littératures d'Afrique(s), je ne peux qu'être sensible à votre initiative.
Bruno Essard-Budail. Chargé de mission « bibliothèque et patrimoine »
AFRICAVIVRE (Rubrique : nos coups de cœur à lire – notre sélection 5 étoiles)
C'était il y a quelques jours, chez un marchand de journaux, je cherchais dans le linéaire des magazines de littérature... sans espoir de dénicher un dossier sur la littérature africaine, grande oubliée de ces magazines. Et là stupeur, miracle, un nouveau magazine dédié exclusivement à la littérature noire : La Revue Littéraire du Monde Noir ! Et un vrai beau magazine. 68 pages qui rendent compte de la grande activité littéraire de l'Afrique, des Caraïbes et de la diaspora africaine. Des "anciens" (un hommage est rendu à Léopold Senghor) à la nouvelle génération (Fatou Diomé, Emmanuel Dongala...), les auteurs africains sont à la fête. De nombreux livres sont chroniqués, certains accompagnés d'extraits comme c'est le cas du 1er roman de la gabonaise Irène Dembé La Femme poison. Le numéro 1 de La Revue Littéraire du Monde Noir est une belle réussite, longue vie à cette initiative unique qu'Africavivre soutient avec ferveur et sincérité. 
Qui se cache derrière La Revue Littéraire du Monde Noir ? Michel de Breteuil, fondateur du magazine Amina, le "magazine des femmes africaines et antillaises", fils de Charles de Breteuil, créateur au Sénégal de Paris-Dakar, premier quotidien d’Afrique noire en 1936, ancêtre du journal Le Soleil. La Revue Littéraire du Monde Noir est donc entre de bonnes mains.
Maxime Bonin
Université de Tours
Je dois vous dire que j'ai été folle de joie en apprenant la naissance de votre Revue. Il était temps de mettre à l'honneur cette littérature qui intrigue mais reste méconnue ou mal connue. Je suis heureuse d'être ainsi informée de l'actualité littéraire de cet univers sans avoir à faire mille et un détours. J'attends avec impatience le deuxième numéro! Continuez à garder cette fraîcheur, à informer sur l'actualité tout en donnant des clés sur l'histoire de cette littérature et je continuerais de vous suivre.
Magali Renouf, doctorante

United States Embassy in Côte d'Ivoire 
C’est avec beaucoup de joie que je salue l’arrivée de ce magazine qui assurément comblera un grand vide. J’ai beaucoup aimé la présentation des livres (…) Couvrez-vous le monde Noir-Américain ?
Angoran O. L. Marie-Laure 

Cultures Sud
Tout d'abord, mes félicitations pour cette nouvelle Revue qui m'a l'air d'être de très belle facture.
Nathalie Philippe, rédactrice en chef

AfriCanLinks
La Revue nous permet d’avoir une approche essentielle de la littérature « noire ». Cependant, j’attends qu’elle élargisse son champ d’intérêt en nous faisant découvrir des auteurs noirs d’Amérique du Sud… La Revue Littéraire du Monde Noir reste quand même une revue à avoir sur sa table de salon, à disposition d’un public averti ou non et des plus jeunes comme des plus âgées.

Université catholique de Louvain
Je vous félicite pour votre Revue Littéraire du Monde Noir dont je viens de prendre connaissance. J'aimerais savoir si vous y réserver aussi une place pour les paroles fondatrices (littératures orales)?
Dr Clémentine Faïk-Nzuji, professeur émérite, Secrétaire générale du CILTA
Black Beauty
Je viens de tomber sur votre numéro d’octobre . Après être revenue de 10 années de Mayotte, je trouve que c’est une excellente initiative.
Catherine Laski

Je viens d'acheter dans une librairie de mon quartier le premier numéro de La Revue Littéraire du Monde Noir. Toutes mes félicitations. Vous pouvez, d'ores et déjà, me considérer comme l'un des lecteurs réguliers de ce magazine. J'espère et je souhaite une longue vie à ce magazine littéraire. Que cette revue n'accorde pas toutes ses pages à la littérature africaine ou noire de Paris mais que la littérature "faite" en Afrique, en dehors des grands éditeurs parisiens, puisse aussi trouver sa petite place dans ce nouveau magazine que je viens de découvrir, par surprise, dans une librairie de mon quartier. Félicitations encore et bonne chance.
Biton Koulibaly, écrivain ivoirien
C’est à l'aéroport de Bordeaux que je me suis procuré le premier n° de la Revue Littéraire du Monde Noir.  Arrivé chez moi, malgré l'épuisement du voyage, je l'ai lue d'un trait avec bonheur. L'ensemble de la revue est bien présenté, l'iconographie est belle, les articles sont aérés et se donnent à lire sans peine. Toutes mes félicitations pour cette publication opportune.
Gabriel Okoundji, écrivain

Il m'a été plaisant de revenir aux sources avec Léopold Sédar Senghor , son parcours, son oeuvre. Vous n'avez pas omis de mettre la nouvelle génération en lumière. L'intention est louable et le travail de rédaction remarquable. Cependant, la diversité représente à mes yeux la composante essentielle de la société de demain. J'ai été contente de retrouver Sami Tchak qui a été juré du Prix de la Cité des Mots, édition 2009. Je vais m'appuyer sur vos interviews et articles dans mes ateliers d'écriture.
Catherine Zoungrana, prix littéraire de « La cité des mots »


Toutes mes félicitations pour cette publication opportune. Je vous souhaite longue vie.
Eric E.Tsimi, écrivain
Félicitations pour cette nouvelle revue très intéressante que je viens de découvrir chez un libraire à Bruxelles.
Rhode Makoumbou, peintre et sculpteuse congolaise
J'ai lu avec beaucoup d'intérêt le n°1 de la Revue littéraire du Monde Noir. Quelle satisfaction de voir tous ces talents s'exprimer ! Je suis persuadé que la revue encouragera de nouvelles écritures et la découverte de jeunes auteurs. J'ai été bouleversé par l'article sur  les écrits de Scholastique Mukasonga (…) Je vous encourage à poursuivre votre noble tâche et souhaite longue vie à la Revue.
Daniel Lubeth, un lecteur    
Je viens de découvrir votre Revue. J'ai beaucoup aimé sa présentation et l'apparition de Senghor sur vos pages me réjouit particulièrement en raison de ce qu'il représente pour moi et de sa dimension africaine universelle. Meilleurs souhaits de succès.
Amadou Coumbatine DIOP, Sénégal









mardi 27 septembre 2011

lundi 12 septembre 2011

Parution du numéro 1

En octobre 2011
Quelques sujets parmi tant d’autres au sommaire de ce premier numéro :
-       des notes de lecture sur de nombreux livres sortis récemment en librairie
-       un hommage « aux anciens » avec, pour le premier numéro, L.S Senghor
-       les réponses de trois grands auteurs au thème du mois sur la littérature du monde noir
-       des présentations de premiers romans
-       des romans anglophones traduits en langue française
-       des libraires qui parlent de leur passion, de leur métier
-       des rendez-vous pour tous ceux qui suivent l’actualité du secteur littéraire